Home Fêtes de Crevillent Semaine sainte

Semaine sainte

Fêtes de la Semaine sainte de Crevillent

Semana Santa Crevillent

Au printemps, on célèbre la Semaine sainte, déclarée en novembre 2011 fête internationale d’intérêt touristique dont les origines remontent au XVIIe siècle.

Art, tradition, religion, sentiment populaire tels sont les éléments qui définissent cette célébration d’une beauté extrême.
Son portail est le septénaire en l’honneur de la Vierge des douleurs qui est commémorée pendant toute la semaine précédant les actes passionnels. Des processions ont lieu tout au long de la semaine pendant laquelle il est possible de contempler une imagerie centenaire d’une beauté sublime.
semana_santa_crevillent_1

Dans la nuit du mardi saint, le silence et l’obscurité sont maîtres dans la vieille ville, la foule se réunit dans les rues tortueuses et étroites pour voir passer la procession du Très-Saint Christ des défunts et des âmes, accompagnés de flambeaux, d’encensoirs et d’une composition du Cinquecento, interprétée par une chorale locale.

La magie du mercredi saint commence avec le traditionnel accord des pas ; des familles entières portent une attention particulières aux images, sortent les tabernacles dans les rues, où avec beaucoup de soin et d’élégance, décorent les passages qui par la suite et depuis tous les points cardinaux, se rendent à la traditionnelle « entrée des pas » dans l’Église de Belen (Place de la Constitution).

Au petit matin du vendredi saint, des troupes de musiciens et des groupes de cornets interprètent les « dianes » populaires, douces mélodies qui se fondent au petit matin pour marquer le début du jour de fête le plus important. À l’aube, « La Morquera » est prise par les gens pour assister avec ferveur à un acte émouvant pour Crevillent : l’étreinte entre la mère et son fils pendant la procession sur le chemin du supplice.

Après cela, selon la tradition, les participants reprennent des forces au cours d’un déjeuner à base de « pa torrat » qui, accompagné de pain, morue, ail, fèves et oignons, en font un « déjeuner de Vendredi saint » authentique. À la tombée de la nuit, la solennité envahit les rues de Crevillent, avec la procession de la mort du Christ, une des processions les plus belles, où les pas du sculpteur Mariano Benlliure jalonnent morceau après morceau les rues du centre de la ville envahies d’un silence d’or qui est uniquement rompu par les chants de la passion interprétés par les chorales de la ville.

semana_santa_crevillent_2

On compte six groupes sculpturaux qui participent à la procession du samedi saint appelé « procession du saint enterrement du Christ ». Sur le trajet, depuis la Paroisse de la Sainte Trinité à la Paroisse de notre Dame De Belén, on remarque le respect et la dévotion, interrompant uniquement le silence par les chants des chorales et par le son des tambours qui marquent les pas des porteurs.

Crevillent commémore le dimanche de la résurrection de Jésus-Christ sur la place de la Constitution avec des images de San Juan de la Palma, Regina Pacis et Jesús Sacramentado, avec le fond d’harmonie de l’Alléluia de Haendel.

Liens associés aux fêtes de la Semaine sainte de Crevillent :